Tir

Les activités de la section sont ouvertes à tous les membres SVO. Les familles des membres peuvent
également participer à la plupart de nos activités.

Les séances d’entraînement ainsi que les tirs obligatoires ont lieu au stand de Vernand, à Romanel-
sur-Lausanne. Rendez-vous directement sur le pas de tir 25 m, avec votre livret de performance et
notre éventuelle convocation.

La diversité de nos activités permet à chacun de trouver son créneau : tirs en stand, tirs
commémoratifs, tirs militaires internationaux, tirs sportifs, tirs en famille (calibre 22 lr)

Pour les officiers intéressés par les tirs de combat, visitez le site www.assovaud.ch.

Pour tout renseignement, contactez le president.tir@ofvd.ch

Buts de la section

  1. Permettre aux officiers de s’entraîner au tir au pistolet, soit durant les entraînements officiels (moniteurs à disposition), soit durant les horaires d’ouverture du stand (sans moniteur)
  2. Porter les couleurs de la SVO et du canton de Vaud lors de tirs de concours militaires, paramilitaires ou sportifs
  3. Mettre annuellement sur pied un cours de tir d’une matinée afin que les participants augmentent leur chance d’obtenir la mention au tir obligatoire à 25 m
  4. Organiser des séances de tir obligatoire à 25 m
  5. Mettre sur pied des cours de base pour les couples

Quelques règles pour le tir:

Le section tire au stand de Vernand. Ce dernier est situé sur la commune de Romanel-sur-Lausanne, mais est géré par la commune de Lausanne. En outre, de nombreuses sociétés de tir, tant à 300m qu’à 25m, occupent et partagent ce stand. Ainsi, le respect des règles est absolument indispensable. Pour mémoire, les points principaux suivants doivent être observés :

Toujours:

Les quatre règles de sécurité fondamentales sont cruciales:

  1. une arme est toujours considérée chargée
  2. le canon ne doit jamais être pointé sur quelque chose qu’on ne veut pas atteindre
  3. l’index doit être hors de la détente tant que le dispositif de visée n’est pas dirigé sur le but (doigt long)
  4. être sûr de son but (y compris des risques derrière la cible ou à proximité en cas de ricochet ou de manqué)

Il est interdit d’entrer dans le stand sans les pamirs. En cas d’oubli uniquement, la section peut en prêter pour le jour du tir.

Les tireurs qui attendent leur tour doivent rester derrière les bureaux. Seuls les fonctionnaires de la société doivent se trouver entre le bureau et les stalles de tir.

Le transport de l’arme:

L’arme doit impérativement être dans un étui. Il ne peut en être sorti que sur la banquette de tir, déchargé, magasin retiré, culasse ouverte, canon dirigé vers les cibles, conformément au chiffre 1.3 de l’annexe I de l’ordonnance du DDPS sur le tir hors du service.
Si vous ne disposez pas d’étui, vous pouvez vous en procurer un auprès de la section en vous annonçant auprès d’un membre du comité le jour du tir. Il vous faudra le restituer après le tir.

Pour le tir obligatoire:

Le tir obligatoire ne peut se faire que lors des jours officiellement annoncés. Les membres de la société peuvent tirer le programme obligatoire lors des dates de tir obligatoire internes. Ces dates sont affichées sur le site de la SVO.

Le tireur doit impérativement prendre avec lui son livret de performance, son livret de service, une pièce d’identité et, s’il l’a reçue, la convocation au tir obligatoire.
Le tireur tire avec son arme personnelle ou son arme personnelle en prêt et non avec l’arme d’un camarade (article 20 de l’ordonnance du DDPS sur le tir hors du service).

Les membres du comité de la section sont à votre disposition pour vous aider, alors n’hésitez pas à les contacter!