Nord

Le groupement Nord est issu de la fusion effectuée en 2004 des groupements du Nord Vaudois, de la Broye, du Gros-de-Vaud et du Pied du Jura. Il compte à ce jour quelques 300 officiers provenant des toutes les troupes de notre armée. Afin de conserver les particularités régionales, le groupement Nord soutient les activités militaires proposée sur le secteur du groupement et s’appuie sur les principales places d’armes, soit Payerne et Chamblon.

Le groupement tient annuellement son assemblée générale afin d’informer et rencontrer ses membres. L’emplacement est choisi de manière à visiter les différents emplacements du groupement, tout en tenant compte de l’aspect des transports et de l’accès. Les convocations sont envoyées directement aux membres dès le printemps.

Notre site internet est utilisé comme moyen de communication central et permet à nos membres de s’informer en tout temps des activités à venir et des engagements de la SVO en général. Bien sûr le courrier personnel (via email ou poste) continue à jouer son rôle informatif. Cependant, il nous tient à coeur de proposer une information actuelle, rapide et précise sur la toile. Ainsi, chacun des membres peut proposer des activités, des articles, des prises de position, des photos ou autres textes sur notre site. Pour ce faire, nous demandons simplement un petit courrier électronique à l’un des membres de notre comité Nord afin de publier vos écrits.

La vie professionnelle est de plus en plus stressante et demande un engagement et une mobilité de plus en plus grande. Cependant l’appartenance à une société ne s’arrête pas au paiement de la cotisation, mais passe avant tout par une participation aussi fréquente que possible aux activités proposées, car là se trouve la raison d’être de la SVO. Il n’est pas question de prétendre que chacun participe à toutes les activités, ce serait irréaliste. Mais si chacun des membres prenait déjà la peine de venir à une ou deux des 10 activités proposées chaque année, c’est une participation moyenne de 35 à 70 participants dans le cadre du groupement (ou de 150 à plus de 200 sur le plan cantonal) qui honorerait le travail de vos camarades des comités qui oeuvrent pour vous.