Argumentaire pro Gripen

Argumentaire pro Gripen

2013 restera longtemps dans la mémoire des officiers, à juste titre. Le rejet sans appel de l’initiative du GSsA le 22 septembre dernier a rappelé l’attachement du peuple à ses valeurs fondatrices. La sécurité est l’affaire de tous ; elle ne se délègue ni ne s’achète. Mais elle a son prix.

Un des effets importants de cette démonstration populaire a été de rappeler le Conseil Fédéral à ses vraies responsabilités, lui qui souhaitait réduire les moyens militaires au-delà de la volonté pourtant très sobre de notre Parlement. Depuis lors, il est donc revenu sur ses pas, augmentant les bases de planification imposées au Chef de l’Armée à 100’000 hommes et à 5 milliards de francs.

Les officiers ont décidé de jouer un rôle majeur dans la campagne ; ils se sont mobilisés et ont été suivis. Il faut s’en réjouir et s’en féliciter. Le résultat n’aurait sans doute pas été aussi clair sans notre engagement et, partant, les bases pour la suite nettement moins favorables.

2014 sera enfin l’occasion pour la SVO de fixer ses lignes directrices pour la suite de son action, notamment dans le cadre de la campagne sur le nouvel avion de combat Gripen. Vous trouverez à ce sujet en cliquant ici, un premier argumentaire qui explique la nécessité de l’acquisition et la pertinence du choix du modèle. Avec nous, informez vos proches, de manière factuelle.

Laisser un commentaire