Tir du Grutli: le retour aux sources confédérales

Traditionnellement, la section pistolet de la SVO organise tous les 2 ans un week-end en famille dans le secteur de la Suisse primitive.

En 2011, une erreur lors de l’inscription nous obligea à patienter un an de plus. C’est donc une délégation de 9 tireurs impatients et motivés qui se rendit le samedi 21 octobre au stand de tir de Brunnen(SZ). Ce tour de chauffe nous permit de régler nos armes et de nous habituer aux ordres de tir en dialecte de Suisse Centrale…

A peine les pistolets rangés, la colonne de véhicules mit le cap sur le centre de remise en forme (wellness, en allemand) à Morschach: sauna, bain turc, jacuzzi et autres toboggan firent la joie des jeunes, des sportifs et des aînés.

Après une nuit bercée par le son des cloches de vaches, la délégation vaudoise se rendit au port de Brunnen où un bateau l’emmena au pied de la mythique prairie. Quelque 1000 tireurs et accompagnants avaient fait le déplacement, non seulement pour mesurer leurs talents, mais surtout pour goûter à l’ambiance très « Urschwiitzer » de ce tir.

La tradition veut qu’une fois installée, chaque équipe  partage les spécialités culinaires de sa région avec les autres participants: nos voisins  Appenzellois nous invitèrent à leur fondue au Gruyère /Appenzeller, les Zougois distribuèrent de la tarte au kirch, les Tessinois de la saucisse de cerf, les Bâlois leurs incontournables Läckerlis.

La délégation Vaudoise servit le vin d’honneur gracieusement offert par le Conseil d’Etat et l’accompagna d’un excellent Vacherin de la Vallée.

A 1245, les 8 tireurs de notre délégation furent fin prêts à défendre l’honneur de notre Canton. 15 cartouches plus tard, nous échangeâmes nos impressions: le mauvais coup qu’on avait  pas vu partir, l’incompréhension du piètre résultat de la 2ème série, ou encore la honte de voir la palette noire du cibard se balancer annonçant ainsi une pendule. Personne n’était vraiment enchanté de son résultat. Pourtant, le tir était groupé: 6 tireurs entre 50 et 57 points. En commentant nos résultats avec les autres équipes vaudoises, nous nous apercûmes que notre équipe n’avait pas si mal tiré.

Vers 1500, la cérémonie de proclamation des résultats commença, précédée par les discours des représentants des autorités.

A notre grande surprise, nous fûmes classés au 34 ème rang sur 100 avec une moyenne de 49.125 points, soit 1ère équipe vaudoise et 2ème équipe romande: notre meilleur résultat à ce jour. Le but de notre prochain raid sur le Grutli fut immédiatement fixé: renforcer notre équipe avec de nouveaux talents et intégrer ainsi le top 20.

Après avoir entonné 2 strophes de l’Hymne National, nous traversâmes une dernière fois le lac des Quatre-Cantons dans lequel se reflètaient les magestueuses montagnes environnantes aux couleurs automnales.

Laisser un commentaire